fbpx

La friche urbaine

picto-2

La friche urbaine

Un peu de ville à la campagne ! Un peu de Dijon sans le béton ! La Friche Urbaine c’est plus que ça. L’intimité d’un lieu cerclé d’arbres au cœur duquel se succéderont découvertes musicales et un mix floor nocturne digne des grands !

Mais avant de passer en mode « night », la Friche urbaine accueillera de nombreuses associations et collectifs locaux qui animeront l’espace à la sauce dijonnaise ! 

À cette occasion, Zutique, Why Note et Risk investiront la Friche urbaine.

Ze Tribu Brass Band se frotte, au fil de ses rencontres, à la funk, au jazz, aux musiques traditionnelles colombiennes, aux musiques urbaines éthiopiennes, et compose également ses propres morceaux. L’ensemble a sorti son premier album à l’occasion du Tribu Festival 2017. Lancé en 2010, Ze Tribu Brass Band réunit aujourd’hui plus de 30 musiciens amateurs et professionnels qui partagent leur répertoire original avec amour !

Quand le flacon de vin devient partition, tout est permis !
Le son des flacons c’est le projet de Benoît Kilian, percussionniste de la Générale d’Expérimentation, vigneron et spécialiste des vins naturels

 » Tout est vibration et certaines sont plus fortes que d’autres, et pour moi ces vibrations viennent particulièrement quand je joue de la musique improvisée mais aussi quand je goûte un vin. Voilà d’où est née l’envie de tenter le pont entre le vin et ma pratique musicale. »

Nous goûtons, et la dégustation nous conduit à choisir nos modes de jeu. Tantôt nous jouons des sensations tel un souvenir, une odeur, un endroit… tantôt nous jouons la trame du vin, sa charpente, en passant par le début de bouche, la tenue, la longueur…

Un moment convivial à la découverte des instruments de musique électronique. Ils sont trois Dijonnais manipulateurs de machines électroniques. Ils sont branchés électro, dub, musiques expérimentales ou plutôt portés sur les délires psyché, mais ils ont deux choses en commun : passionnés de bidouilles électroniques, ils sont aussi d’infatigables collectionneurs de matériel. Ils sont réunis pour un après-midi dédié au matos sous toutes ses formes. Chacun leur tour ils présentent leur set et les possibilités sonores de leur équipement, improvisent ensemble… et vous laissent ensuite manipuler leurs instruments librement !

Le collectif emmenè par RISK, est bien connu des dijonnais pour les fameuses booms electro qu’il organise un peu partout depuis quelques années. Sur le festival Pixmix invite les festivaliers à découvrir la musique électronique à travers une exposition, des contes électroniques, et des ateliers.    

De nombreuses associations de sensibilisation seront également présentes afin de sensibiliser les jeunes à la prévention des risques …